SÉLECTIONNEZ LE LNB CORRECTEMENT

SÉLECTIONNEZ LE LNB CORRECTEMENT

SÉLECTIONNEZ LE LNB CORRECTEMENT

Certains fabricants ou distributeurs promouvoir annonçant des valeurs très faibles de la LNB. Est - ce réaliste? Cet article explique pourquoi vousdevez être prudent avec ce sujet et les points à considérer lors du choix d' un bon convertisseur. Il analyse également que le bruit de phase est plus importante lors de la réception que le facteur de bruit. 

Pour comprendre les différents paramètres qui définissent une LNB, il est préférable d'analyser vos performances.

Le schéma de la figure 1 peut suivre la distribution du signal, à partir du moment où elle est recueillie dans de petites antennes (H et V) à sa sortie en prenant F Satellite intermédiaire Band (BIS).

Nous nous rendons compte que chacune des antennes est suivi par un triangle; ce qui représente un amplificateur. Il est le premier de la chaîne et la plus importante, car le niveau du signal est très faible. Ledit amplificateur doivent entrer dans le minimum de bruit, comme tous les circuits électroniques qui suivent.

Le fait est que le bruit n'obscurcit, au contraire, quand il est amplifié, ce sera plus. Il est ce principe qui nous oblige à ne pas utiliser les installations existantes dans les amplificateurs complémentaires entre le LNB et le récepteur numérique.

Si nous suivons la distribution de signaux, nous allons voir un rectangle, filtre passe-bande ou un filtre passe-bande (BPF), qui permet de se débarrasser des fréquences indésirables. Ce filtre est suivi par un mélangeur (MIX), qui effectue la fréquence de la fonction BIS = fréquence reçu moins de fréquence oscillateur local (LO) plus autre filtre filtre passe-bas ou filtre passe-bas (LPF) et les deux étapes l'amplification finale.

Cette succession de circuits dédiés à des fonctions bien définies sont toutes les sources de dégradation du signal; chacun d'eux doit satisfaire à deux exigences: un minimum de bruit et le bruit aussi minime de phase de distorsion.

Rappelez-vous que chaque conducteur ou semi-conducteur, lorsqu'il est traversé par un ruisseau, est la source d'une agitation "atomique" et thermique. Existe pour les électrons libres actuels sont en mouvement. À cette puissance d'agitation dissipée essentiellement par frottement, ce qui correspond à une augmentation du conducteur ou semi-conducteur correspond température. 

A partir de ce phénomène, une température dite "température de bruit" qui est donnée en degrés Kelvin (K) est défini. Ceci est lié à la puissance dissipée par l'intermédiaire de la constante de Boltzmann, la température réelle du conducteur ou semi-conducteur et la bande de fréquences dans laquelle le composant fonctionne. comprendre immédiatement que ce bruit de température (facteur de bruit et légitime) ne peut pas être nulle, sauf si le composant est à 0 K, qui est, à -273 C. Et comme ce facteur de température ou de bruit bruit dépend directement de la température ambiante, la plus grande est, plus le niveau de bruit; ce qui explique la dégradation des caractéristiques d'un LNB, quand il fait trop chaud.

 

Définition du facteur de bruit 

Le véritable facteur de bruit LNB F est défini à partir d'une température T0 de référence par une relation simple F = KTO LNB. Si T représente le bruit de LNB LNB de température, le facteur de bruit est expliqué par la relation F = 1 + T LNB LNB / 290 ou même, T = 290 LNB (FLNB-1). Pour la "figure de bruit" Noise Figure NF ou, en anglais, il suffit de tourner le bruit en décibels avec NF = 10log10 F ou F LNB LNB NF = rapport 10/10.

Prenons un exemple concret: si un LNB a un facteur de bruit de 0,6 dB NF, le facteur de bruit F LNB vaut 1,14 et le bruit de LNB température T, 42.96 K. Tableau 2, nous trouvons la correspondance entre la figure de bruit (en décibels, dB) et la température de bruit (K). Ainsi, nous constatons que la plus faible est la valeur du bruit, également abaisser la température de bruit.

De même, dans le tableau sont deux colonnes: on donne le niveau de bruit en dBuV et l'autre, le même niveau en uV, calculée à une charge de 75 Ohms. Cette correspondance est la définition de la température de bruit, ce qui correspond à une dissipation d'énergie en watts.

Il est donc logique de convertir ce signal correspondant au niveau de bruit de la température. Il est la valeur minimale du niveau de bruit observé à la sortie du LNB. Rappelez-vous que ce que l'on entend par «signal / bruit» ou S / N, correspond en fait au rapport entre l'amplitude du signal utile à l'amplitude du bruit présent dans le signal: plus ce rapport est (également expliqué décibels), meilleure est la «lisibilité» du signal par rapport à un tel bruit.

 

Figure de bruit et signal numérique 

Dans le cas de signaux analogiques, le bruit et le rapport signal / bruit sont deux éléments clés. Dans le cas de signaux numériques, si ces paramètres doivent conserver de bonnes valeurs, celles-ci ne sont pas la seule importante: le bruit de phase est le paramètre le plus important significatif et souvent.

Pourquoi est-ce ainsi? Étant donné que la transmission de signal numérique utilise une modulation d'amplitude en quadrature ou QAM, ce qui permet d'obtenir, à partir de deux signaux I et Q, baptisé une constellation de points correspondant aux symboles émis.

Dans le cas du satellite (DVB-S), ils sont utilisés seulement quatre points ou états, qui correspondent aux quatre bases d'un carré. Cette modulation particulière est appelée QAM ou Quadrature 4-Phase Shift Keying (QPSK). Dans le cas du câble (DBC-C) et de la télévision numérique terrestre, 64 étapes pour fournir un signal plus fort est nécessaire: nous parlons de 64-QAM. Si ces différentes étapes ou des points n'occupent leurs positions respectives (les quatre bases carrées pour QPSK), le décodage des données est perturbé: pixellisation et les coupures apparaissent dans l'image.

Cette dispersion des étapes se traduit par un écart qui affecte la transmission: il est ce qui est techniquement connu comme bruit de phase. Ces quatre étapes devraient rester stables pour la démodulation est assurée, quelle que soit la fréquence de transmission du signal, en particulier la pose de la BIS, pour être précis.

 

Le bruit de phase 

Pour revenir à la LNB, nous comprenons que tous les circuits d'amplification, le filtrage ou la conversion de fréquence peut être la source du bruit de phase.

Pour éviter ces problèmes tous les circuits doivent être bien étudiés et faire l'objet de mesures, de sorte qu'ils puissent apprécier ces effets. Ceci est la raison pour laquelle un fabricant sérieux doit prendre en compte les résultats des mesures et ne pas être contenu uniquement pour donner la valeur du facteur de bruit à la réception numérique.

Pour apprécier le bruit de phase de dispersion de ces points est mesurée par un cycle de 360 ​​°. Cette mesure est effectuée en ce qui concerne les fréquences d'oscillateur local dans une bande de fréquences particulière par rapport à celle-ci (1 kHz, 10 kHz, 100 kHz et 1 MHz). Le résultat de mesure est expliquée dans le cycle décibels hertz ou dBc / H. 

Ce type de mesure ne peut être effectuée dans un laboratoire. Nous donnons les valeurs minimales du bruit de phase spectrale de -50 dB à 1 kHz, -75 dBc @ 10 kHz et -95 dBc @ 100 kHz.

A titre d'exemple, la figure 3 reproduit les caractéristiques d'une marque suédoise LNB Micro-ondes (SMW). Il a remarqué que les valeurs données sont meilleures que les valeurs minimales requises. Nous pouvons également noter que la figure de bruit donné est seulement 0,8 dB.

Tout ce que nous avons dit applique jusqu'à présent non seulement à la LNB, mais aussi à tous les composants des protagonistes de transmission, en particulier les commutateurs, qui peuvent aussi avoir un bruit de phase, comme polariseur magnétique.

étudier soigneusement le tableau 3, nous devons regarder la ligne "ROS de sortie". Ici, ROS se réfère au rapport ROS ou des ondes stationnaires.Aussi ce paramètre est important dans une installation: Explique le pouvoir de faciliter le transit du signal entre la source et le récepteur et tirer le meilleur parti de l'énergie: le plus important est le ROS, plus l'énergie transmise. Mais si vous n'arrivez à votre destination, alors cela signifie que crée des perturbations.

Pour définir une mesure, la valeur de ROS ne doit pas dépasser 2 (correspondant à 89 pour cent de l'énergie transmise); cette valeur apparaît dans les caractéristiques du tableau 3. En outre, cette valeur ne doit pas être dépassée pendant toute la largeur de la bande BIS. Dans le cas contraire, des accidents se produisent, que la disparition de certains programmes (à des fréquences correspondant à des valeurs élevées de ROS).

En un mot, un LNB, comme toute autre partie, doit avoir une réponse linéaire que possible. Ses caractéristiques doivent être stables tout au long de la bande BIS.

Pour un fabricant est tentant de donner les meilleures valeurs, mais quelles fréquences? Il y a longtemps, les LNB faisaient partie d'un contrôle onglet qui a énuméré ses caractéristiques tout au long de la bande et les fabricants BIS souvent accordé le pire et pas la meilleure valeur.

 

Afficher par page
Trier par
Universal LNB 0,1 dB Offset Diesl.com

Universal LNB 0,1 dB Offset Diesl.com

 

universelle LNB 0,1 dB Offset Diesl.com avec protecteur rétractable inclus. Haute sensibilité, la réception optimisée.

3.99 € *
 
 
 
 EN STOCK
Universal LNB Twin 0,1 dB Diesl.com

Universal LNB Twin 0,1 dB Diesl.com

 

Universal LNB Twin 2 sorties Diesl.com 0.1dB de bruit avec protecteur rétractable.

10.99 € *
 
 
 
 EN STOCK
Universal Quad LNB 0,1 dB Diesl.com

Universal Quad LNB 0,1 dB Diesl.com

 

4 sorties Quad LNB 0,1 dB Universal Diesl.com permet de capturer des signaux dans la bande KU.

19.99 € *
 
 
 
 EN STOCK
Universal Quattro LNB 0.1dB Diesl.com

Universal Quattro LNB 0.1dB Diesl.com

 

4 polarités Quattro LNB 0.1dB Diesl.com permet de capturer des signaux dans la bande KU.

12.99 € *
 
 
 
 EN STOCK
Universal Octo LNB 0,1 dB Diesl.com

Universal Octo LNB 0,1 dB Diesl.com

 

sorties Universal LNB 8 Octo 0,1 dB avec protecteur rétractable Diesl.com haute qualité d'image en HD.   

37.99 € *
 
 
 
 EN STOCK
 
 
Monoblock LNB simple 0,1 dB 6e Diesl.com

Monoblock LNB simple 0,1 dB 6e Diesl.com

 

LNB Monoblock Simple 6 Diesl.com 0,1 dB avec protecteur rétractable, pour deux satellites 6e de l'espace entre les LNB.

12.99 € *
 
 
 
 EN STOCK

TVA INCLUS

 


Affichage par page
Trier par

Universal LNB 0,1 dB Offset Diesl.com

Référence: 1605

Il offre des capacités de réception optimisée pour soutenir à forte croissance définition diffuse multi-satellite à travers l' Europe.

3,99 *
Ancien prix 4,75 €
En stock

Universal LNB Twin 0,1 dB Diesl.com

Référence: 1620

Universal LNB Twin 2 sorties Diesl.com 0.1dB de bruit avec protecteur rétractable. Idéal pour partager le plat avec votre voisin.

9,99 *
En stock

Universal Quad LNB 0,1 dB Diesl.com

Référence: 1635

LNB de 4 sorties Quad Universal 0,1 dB Diesl.com permet de capturer des signaux dans la bande KU.

13,49 *
En stock

Universal Quattro LNB 0.1dB Diesl.com

Référence: 1650

4 polarités Quattro LNB 0.1dB Diesl.com permet de capturer des signaux dans la Lnb bande KU.

16,19 *
Ancien prix 25,00 €
En stock

Universal Octo LNB 0,1 dB Diesl.com

Référence: 1665

L'Octo LNB Diesl.com permet à l'utilisateur de se connecter à 8 récepteurs individuels pour le satellite numérique.

28,19 *
En stock

Monoblock LNB simple 0,1 dB 6e Diesl.com

Référence: 1680

LNB Monoblock Simple 6 Diesl.com 0,1 dB de bruit avec protecteur rétractable, pour deux satellites avec 6 de l' espace .

9,79 *
Ancien prix 22,55 €
En stock
* Prix TTC, livraison non comprise